Live & Louder

    note   12/20

      line-up
    * David Lowy - guitare rythmique
    * Marco Mendoza - basse
    * Brian Tichy - batterie
    * John Corabi - chant
    * Doug Aldrich - guitare lead

      tracklist
        CD [77'35]
    01. Long Way To Go
    02. Mexico
    03. Make Some Noise
    04. Song And A Prayer
    05. Fortunate Son
            [Creedence Clearwater Revival]
    06. We All Fall Down
    07. Lock 'N' Load
    08. Something I Said
    09. Last Time I Saw The Sun
    10. Join Together [The Who]
    11. With You And I
    12. Band Intros
    13. Mainline
    14. Helter Skelter [The Beatles]
    15. American Band [Grand Funk Railroad]
    16. Midnight Moses
            [Sensational Alex Harvey Band]

        DVD
    - Documentaire [43'24]
    - Tour Recaps [24'16]
    - Tour Recaps [24'16]
    - Slideshows
    - Videoclips: "Song And A Prayer",
        "Join Together", "Long Way To Go",
        "Make Some Noise"

"Live & Louder [CD/DVD]"

Sorti le 19 Mai 2017 chez Spitfire Music/SPV

Site Officiel: www.thedeaddaisies.com
Facebook: www.facebook.com/TheDeadDaisies


      À regarder la tronches des musiciens composant The Dead Daisies et le hard rock qu'ils pratiquent, j'ai pensé avoir à faire à une formation old school datant d'au moins les années 90, mais il n'en est rien. Formé en 2012 à Sydney sous l'impulsion de Jon Stevens et David Lowy, le projet a fait participer au fil du temps de nombreux artistes et amis du duo dont Richard Fortus, Darryl Jones, Alex Carapetis, Clayton Doley, Jackie Barnes, de nombreux membres de The Cult, Whitesnake, Guns N'Roses et j'en passe un certain nombre. Cet enchaînement de personnalités au sein du groupe a donné un album éponyme l'année suivante, Revolución en 2015 et enfin Make Some Noise en 2016. Autant dire qu'ils n'ont pas chômé en si peu de temps! Si je ne trouve pas leur musique fofolle en dépit du parcours impressionnant de chacun d’entre eux, ce line up prestigieux dans le domaine du heavy/hard méritait une représentation en live, et c'est ce que ce disque propose.

      La partie principale est bien sûr le concert en lui-même, surtout étant donnée la nature de la musique de The Dead Daisies. Ce n'est pas nouveau, le hard rock (même le plus basique) passe particulièrement bien l'épreuve de la scène. Il fera plaisir aux fidèles de la première heure de retrouver ensemble sur scène ce chanteur ayant enregistré un unique album avec Mötley Crüe en 94, trois actuels ou ex-membres de Withesnake, sans oublier le rescapé, aviateur et businessman de renom David Lowy aux commandes. Après, n'étant constituée que d'une compilation de titres enregistrés durant la tournée européenne ayant eu cours en Automne dernier, on se dit que cette initiative ne devait pas disposer du matériel nécessaire à capturer la vidéo sur le moment, compensant ceci par l'ajout du DVD bonus. La technique des musiciens étant ce qu'elle est après plusieurs dizaine d'années à barouder à travers le monde aux côtés des plus grands noms du heavy/hard, et si on remet à l’esprit ce contexte très amical et festif dans lequel s'est déroulé cette tournée, on ne leur en voudra pas d'être aussi légers et chaleureux dans leur interprétation et leurs nombreux échanges avec le public, bien au contraire. Le son se révèle aussi très correct, un poil étouffé et un peu trop clean peut-être, faisant tout de même de ce disque une sympathique acquisition dans le domaine du hard rock.
      Il doit y en avoir des choses à raconter au sujet de ce roulement de folie opéré sur à peine cinq années d'existence! C'est ce que se proposent de narrer les actuels protagonistes du combo australien au détour d'anecdotes récupérées un peu partout, sur un canapé ou au détour d'un backstage pendant une tournée. En regroupant les témoignages, on récupère ainsi un résumé de leur histoire, agrémenté d'avis de fans attrapés au vol dans une fil d'attente ou une fosse, et de quelques images capturées en concert durant le Make Some Noise World Tour de 2016 pour décorer le tout. Rien de folichon encore une fois, le genre de rockumentaire que vous avez dû voir des centaines de fois auparavant, mais qui vous apprendra peut-être des choses sur votre groupe préféré étant donné que c'est leur première production de ce genre. En revanche, il va falloir être anglophone pour tout comprendre car aucun sous-titre (même pas anglais) n'est proposé; à déplorer une fois de plus... En supplément, on ne quitte pas les classiques en profitant d'un petit slideshow et des clips vidéos que le groupe a sorti depuis ses débuts [listing dans la colonne appropriée].

      Je ne suis pas très bien placé pour juger correctement ce disque live étant donné que je suis un total néophyte concernant The Dead Daisies. Cet objet est clairement destiné aux fans, ceux du groupe comme ceux des musiciens individuellement, qui seront ravis de suivre les péripéties de leurs chouchous en dehors des formations qui les ont rendus célèbres. Mais je ne pense pas que cette pièce soit indispensable aux simples amateurs de hard rock tant les compositions jouées ici sont loin d'être grandioses, se contentant de la base sans trop se creuser la tête. The Dead Daisies ressemble davantage à un trip de potes qui voulaient simplement jouer ensemble et sortir un peu du carcan exigeant que peut parfois être un groupe culte et ancien, qu'à un projet véritablement abouti et recherché souhaitant apporter une vision nouvelle à une scène vieillissante. À vous de voir ce que vous en attendez.

link site