Paris

    note   17/20

      line-up
    * Christoph Schneider (Batterie)
    * Richard Z. Kruspe (Guitare)
    * Paul Landers (Guitare)
    * Till Lindemann (Chant)
    * Oliver Riedel (Basse)
    * Flake Lorenz (Claviers)

      tracklist
    01. INTRO
    02. SONNE
    03. WOLLT IHR DAS BETT
            IN FLAMMEN SEHEN
    04. KEINE LUST
    05. SEHNSUCHT
    06. ASCHE ZU ASCHE
    07. FEUER FREI!
    08. MUTTER
    09. MEIN TEIL
    10. DU RIECHST SO GUT
    11. LINKS 2 3 4
    12. DU HAST
    13. HAIFISCH
    14. BÜCK DICH
    15. MANN GEGEN MANN
    16. OHNE DICH
    17. MEIN HERZ BRENNT
    18. AMERIKA
    19. ICH WILL
    20. ENGEL
    21. PUSSY
    22. FRÜHLING IN PARIS
      Bonus: Making-Of

"Paris"

Sorti le 3 Mars 2017 chez Universal Music

Site Officiel: www.rammstein.de
Facebook: www.facebook.com/Rammstein


      La vache, ils sont vraiment très forts ces allemands! Je ne peux vous cacher le scepticisme dont j'ai fait preuve lorsque j'ai appris que Rammstein allait ENCORE sortir un DVD live alors même que leur dernière production, le mi-live mi-documentaire In Amerika, en proposait déjà un et ne datait que d'une paire d'années, tandis qu'on espère un successeur au mitigé Liebe Ist Für Alle Da depuis maintenant huit longues années. Mais si vous avez suivi l'actualité, contrairement à moi qui suis tombé sur ce produit par hasard, vous avez déjà compris qu'en fait ce nouveau DVD va pousser le concept dans une direction un peu différente, à travers la vision du réalisateur Jonas Åkerlund.

      Pour vous en faire d'entrée de jeu un résumé très succinct: plus qu'un concert, ce film est en réalité un gigantesque clip vidéo. Pas d'inquiétude, je vais rentrer dans le détail.
      Le projet de ce réalisateur suédois d'une cinquantaine d'année était de filmer en intégralité les deux prestations dispensées par le groupe les 6 et 7 Mars 2012 devant les 17000 spectateurs du Palais Omnisports de Paris Bercy afin d'en retranscrire la grandiloquence de la manière la plus artistique possible, en mettant l'accent sur les effets de lumières et de pyrotechnies impressionnants du combo. Bien qu'il aie déjà réalisé un documentaire sur Madonna intitulé I'm Going to Tell You a Secret et quelques clips pour des artistes tels que The Prodigy, Metallica ou The Rolling Stones, l'auteur de Spun en 2003, des Cavaliers de l'Apocalypse en 2009 et de Small Apartments en 2013 ne s'était pas encore attaqué à un live entier.
      Dans le but de souligner leur appartenance à la scène indus, les images sont souvent fortement contrastées dans des tons grisâtres que seuls quelques projecteurs bleus ou rouge viennent parfois adoucir, tandis que les fidèles flammes de Till ressortent parfaitement bien par dessus ces teintes. Les titres des morceaux eux-mêmes sont calligraphiés en gros sur l'image selon l'humeur du moment, sous forme de graffitis et autres styles visuels impactants. Les choix de montage semblent être bien plus personnels, car les cuts sont nombreux et parfois étranges comme sur "Mutter", tempo lent qui pourtant se voit visuellement rythmé de manière épileptique à coups de fondus répétés. Notez que cela ne gâche absolument pas l'ambiance presque dramatique de ce morceau (surtout lorsque Till se prend une pluie d'étincelles qu'on pourrait associer à la vraie pluie dans un mélodrame) ou des autres, mais cela risque de surprendre ceux qui sont habitués à un montage de live plus classique.
      Il n'y a que peu d'intérêt à s'appesantir sur la setlist (antérieure à celle d'In Amerika) blindée de hits que tous doivent déjà avoir expérimentés, ce n'est finalement pas le thème principal du film. Même remarque au sujet des différentes mises en scène et effets utilisés ici, allant de l'inévitable lance-flammes de "FEUER FREI!" à la cocotte géante servant à rôtir Flake dans "MEIN TEIL" en passant par l'arc étincelant de "DU RIECHST SO GUT", les ailes de "ENGEL" ou encore le canon à mousse de "PUSSY". Ce sont des éléments récurrents qui semblent justement avoir été choisis pour leur statut iconique dans la carrière de Rammstein, que ce film donne l'impression de retracer des débuts jusqu'à aujourd'hui dans un grand moment de spectacle télévisuel.

      Même si on peut tout à fait apprécier ce film pour ce qu'il est sans être un fan absolu de Rammstein, je pense que les fidèles qui ont déjà eu plusieurs occasions de les voir en concert (IRL ou dans leur salon) sont avantagés par leur connaissance de l'univer du combo teuton. Ils gagnent avec ce DVD une vision tout à fait rafraîchissante de leurs incroyables prestations lives hautes en couleur, couleurs magnifiquement rendues grâce à ces choix de teintes parfaitement adaptés à l'atmosphère du groupe sur scène. Bien sûr, le montage ne donne absolument pas la sensation d'assister à un live brut (alors qu'étrangement le mixage met fortement en avant les réactions du public), mais c'est justement l’objectif ciblé par ce film: mettre l'accent sur un ensemble savamment orchestré avec un oeil nouveau, là où le spectateur en fosse ne peut regarder qu'un seul élément du décor à la fois tout en devant s'en tenir à son propre ressenti. J'adhère complètement à cette démarche!

link site